Les forums Passerelles EJE

Travailleurs sociaux, éducateurs de jeunes enfants, étudiants... Cet espace d'échanges et de paroles vous est consacré.

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Bonjour

La politesse est une monnaie destinée à enrichir non point celui qui la reçoit, mais celui qui la dépense. [Proverbe persan]

#26 samedi 07 avril 2007 22:03

Elliryc
Moderateur
Award: auteur1
Lieu: Touraine
Date d'inscription: mercredi 12 avril 2006
Messages: 2167

Re: Parent et eje?

Bonsoir à tous,

Je viens de lire la discussion depuis le début, histoire d'essayer de rester au plus près.

Parent et eje... vaste sujet. Merci bébéléon! wink

Voici un essai de réponse d'un Zhom EJE.
Je ne me suis pas trop posé de question sur mes futurs enfants pendant la formation. Mais, comme toi, bébéléon, je mettais souvent en lien mes observations d'enfants (famille, babysitting, centres aérés...) avec les apports théoriques de la formation. Je pense que cela rassure l'étudiant que nous sommes à ce moment-là. Maintenant, mon expérience en foyer de l'enfance m'a éloigné de cette observation par rapport au développement de l'enfant et développé celle autour de la socialisation, du relationnel, enfin toute ce qui peut être important dans la problématique de l'enfant "placé". A un point que je trouve avoir un manque maintenant dans ma nouvelle pratique en structures d'accueil. Mais là, je m'éloigne un peu du sujet de départ.

Maintenant, mon expérience de papa depuis presque trois ans (depuis le moment où nous avons connaissance de la grossesse de Clingounette) me fait dire qu'il y a un peu des deux. Clingounette qui n'est pas du tout dans la profession m'a souvent fait la remarque que je n'étais pas au travail mais à la maison. Déformation professionnelle? Cohabitation pas évidente avec un Zhom EJE? Je laisserai Clingounette répondre sur ce point.
Toujours est-il qu'avec Miss Louloute, je ne pose pas de questions sur comment je dois être : je laisse aller mes émotions, mes joies et mes peurs et ces dernières sont dix fois plus fortes que quand j'étais seul avec un groupe de douze enfants au foyer sous ma responsabilité, croyez-moi!
Sinon, je rejoins volontiers les propos de Galactika :

En même temps, le fait d'avoir réfléchi en profondeur sur certains sujets donnent plus de recul je trouve. On pense d'emblée au rituel avant le coucher, on n'hésite pas à leur lire des histoires, à faire de la peinture très tôt etc.

Voilà, je ne sais plus aujourd'hui si c'est l'EJE qui agit ou si c'est le papa. C'est moi, un papa EJE. Alors, forcément ma formation a déteint sur ma personnalité mais ma personnalité a fait que j'ai fait la formation d'EJE. C'est un peu un tout.
Je ne regrette rien dans mes actions depuis presque deux et demi maintenant.
Les petits bonheurs quotidiens effacent les soucis, les tracas et les moments moins agréables (maladies, les dents et j'en passe... big_smile).
Le plus important est de savoir reconnaître les moments magiques qui illuminent nos journées qu'aucune pratique professionnelle ne pourra remplacer. C'est presque magique de voir son enfant grandir. C'est le plus important dans ma vie : espérer que ma fille s'épanouit dans le petit environnement qu'on lui a bati autour d'elle.

Elliryc

Hors ligne

#27 dimanche 08 avril 2007 13:34

Nell
*
Date d'inscription: samedi 31 mars 2007
Messages: 8

Re: Parent et eje?

Bonjour à tous,  smile

je suis EJE, sans enfant mais avec un fort désir d'être maman ( j'espère avoir la chance de l'être un jour). Merci pour tous ces commentaires qui me rassurent dans mes questionnements pour l'avenir.

Je voulais aussi rebondir sur ce que tu as souligné Pegaz, et qui place le parent-eje sur son lieu de travail avec son propre enfant :

je voulais aussi parler de quand on a son enfant sur son lieu de travail, j'ai fait cette expérience et je peux vous dire que c'est très difficile à gérer car il faut savoir garder le juste milieu, et c'est là que je me suis aperçue qu'être mère et professionnelle, c'est deux choses bien différentes.

Justement, je travaille dans un multi-accueil avec deux collègues dont leur enfant fréquente de façon occasionnelle la structure. J'ai beaucoup de difficultées à me situer lorsque l'un ou l'autre des enfants est présent. Je ne sais plus comment considérer l' adulte c'est-à-dire à la fois la professionnelle-membre de l'équipe et aussi le parent-premier éducateur de son enfant ? Où sont les limites entre les deux ? Comment le vivez-vous en tant que parent ? Pouvez-vous me faire partager vos expériences ?

wink

Hors ligne

#28 mardi 10 avril 2007 14:27

pegaz
********
Date d'inscription: jeudi 15 février 2007
Messages: 71

Re: Parent et eje?

bonjour nell,
en ce qui te concerne, c'est à dire la difficulté à te situer, je crois que tu devrai peut-être en parler avec tes collègues (si ce n'est déjà fait) pour savoir comment elles souhaiterai que tu intervienne. peut-être qu'elles attentent justement qu'une tierce personne interviennent dans leur relation. Effectivement c'est toujours délicat, car on peut craindre que le parent n'apprécie pas telle ou telle parole, acte. c'est donc plus simple d'en parler comme cela tu sait si tu as le feu vert ou pas. pour revenir sur le vécu parent-éduc sur le de travail, ma difficulté c'était de metre mon fils "à la même enseigne" que les autres c'est à dire que par exemple au moment des rassemblement pour chanter, souvent, il ne voulai pas venir et j'avais du mal à le convaincre donc je le laissait tranquille, ce qui n'est pas juste pour les autres (bon je n'ai jamais obligé ou forcer véritablement un enfant à venir s'installer surtout quand ils étaient nouveaux). Ou bien je le faisait passer dans les premier pour faire ceci ou  cela. Mais par contre Je me fachait plus facilement sur lui pour certains choses, ce qui n'est pas juste non plus cette fois pour lui!! et je sentait bien que parfois ma collègue n'était pas tout à fait à l'aise avec mon fils. il avait entre 18 mois et 2 ans. bon voilà tout ça pour dire qu'effectivement, il faut savoir prendre du recul quand on emmène son enfant sur son lieu de travail.

Hors ligne

#29 mardi 10 avril 2007 21:39

freia
Modératrice
Lieu: Colomiers
Date d'inscription: vendredi 27 janvier 2006
Messages: 3272
Site web

Re: Parent et eje?

Bonsoir Nell,  smile

Nell a écrit:

Justement, je travaille dans un multi-accueil avec deux collègues dont leur enfant fréquente de façon occasionnelle la structure. J'ai beaucoup de difficultées à me situer lorsque l'un ou l'autre des enfants est présent. Je ne sais plus comment considérer l' adulte c'est-à-dire à la fois la professionnelle-membre de l'équipe et aussi le parent-premier éducateur de son enfant ? Où sont les limites entre les deux ?

A mon sens, comme le dit aussi Pegaz, discutez-en en équipe lors d'un temps formel pour verbaliser les difficultés des unes et des autres à se positionner.

Ensuite, il me semble que sur le lieu de travail, la casquette de ta collègue est celle d'une professionnelle et non celle d'une maman. Bien entendu nous savons tous que les frontières sont difficles à établir mais pour le bien de tous (enfants, propre enfant, équipe) un juste positionnement est à trouver.

Quand j'ai repris le travail, ma fille avait 7/8 mois. Nous étions dans la même crèche, elle dans une unité et moi dans une autre. Et bien, les premiers temps, lors de la période d'adaptation, je reconnaissais les pleurs de ma fille et moi de l'autre côté, j'accompagnais enfants et parents pour consolider les liens et appréhender en douceur ce moment délicat!!! et oui, j'ai culpabilisé, car mon métier m'a renvoyé à ce moment là, la difficulté de se séparer et d'avoir son enfant dans les mêmes murs. C'était tel un paradoxe non paradoxal. blink  Je ne regrette néanmoins pas cette période car cela m'a justement appris à trouver la juste distance, à accompagner au plus juste les familles, à changer de casquette facilement et à "travailler" avec ma fille, car au moment des vacances, les 2 unités étaient réunies ( ce que j'appréhendais au début). J'ai expliqué tout cela à ma fille, que je travaillais et que je pouvais faire des câlins aux enfants qui en avaient besoin et ne pas être exclusivement avec elle.
Mes collègues m'ont soutenue, rassurée, car pour elles, ce n'était pas non plus facile. Et malgré tout, je crois que s'occuper de l'enfant d'une collègue, n'est pas chose aisée. D'autant plus que moi, je posais des questions, il y a eu des moments où j'avais besoin d'aide et mon statut d'EJE ne m'a pas permis avec ces personnes là d'être accompagnée!!!
Alors que j'étais maman et pas EJE, quand je venais retrouver ma fille. J'ai même entendu "mais tu le sais bien!!!".

Et oui, les frontières sont floues, s'entremêlent. Le seul conseil que je puisse te donner, c'est de bien écouter ta collègue quand elle demande de l'aide, un accompagnement quelconque,  parce que là, c'est la maman qui parle et dans sa tête ce n'est pas la même chose qui se passe, les émotions viennent submerger des choses que la raison annihile chez la professionnelle!!!

L'an dernier, j'ai accompagné le fils d'une collègue, qui travaillait au sein d'une autre structure. Et bien, je l'ai accueilli comme les autres enfants et je faisais des retours positifs ou négatifs, comme avec les autres parents, pour avancer ensemble sur le chemin.
Mais si elle avait été là, son regard sur notre pratique aurait peut-être été plus difficile à gérer, pour moi comme pour mes collègues.

Bonne route à toutes ensemble  smile


Venez partager vos écrits, pour le plus grand plaisir des étudiants et des professionnels.
Vous pouvez nous les transmettre via le site  voir: Comment rédiger une brève?
ou directement à l'adresse suivante : docs@passerelles-eje.info

Hors ligne

#30 mercredi 11 avril 2007 18:53

Nell
*
Date d'inscription: samedi 31 mars 2007
Messages: 8

Re: Parent et eje?

Bonjour,  smile

Merci Pegaz et Freia pour vos réponses et vos conseils. Je comprends mieux en vous lisant la problématique qui se pose à vous, parent-eje ayant son enfant sur son lieu de travail.

Je pense effectivement que je prendrai le temps, lors d'une réunion d'équipe, pour aborder avec tout le monde cette question. Je m'aperçois que ce n'est pas simple autant pour les collègues que pour le parent. Et je pense aussi qu'il est intérressant pour chacun de parler de ce qui le questionne.
L'observation, l'écoute et la verbalisation semblent être les maîtres mots pour gérer ces situations où le flou peut s'installer.
En tout cas, je prendrai en compte tout ce que vous venez de nous expliquer pour ajuster ma pratique.

A bientôt

Hors ligne

#31 mardi 19 janvier 2010 17:57

julielalo
Invité

Re: Parent et eje?

bonsoir a toute...
et oui ...quel bau sujet...etre maman et EJE ...pas facile
il est vrai que pour ma part j'ai été professionnelle avant d'être maman...et quelle angoisse!!!!
je me disais tjr:::: est ce que je vais être une aussi bonne maman que professionnelle ( car j'estime être une bonne EJE) !!!

et comme j'ai déjà pu le lire sur d'autre mess...il est vrai que les gens t'attendant au tournant !!!

je pense sincèrement que ma formation m'a aidé au quotidien.. en effet , mm si devenir maman ne s'apprend pas dans les livres, la formation m'a aidé a comprendre certaine situation, m'a permis d'être plus attentive au attitude de ma fille, être plus a l'écoute, plus ....

mais en effet, parfois on a l'impression de trop se prendre la tete, de trop reflevhir... mais a chaque fois l'instinct de maman reprend le dessus ...heureusement!!!

je suis aussi d'avis a dire que le boulot c'est le boulot et la vie de maman , ce n'est pas la mm chose...il y a plein de principe que je valorise dans mon travail et que je laisse un peu tomber avec ma petite puce...car en effet , les affects sont différents et les enjeux aussi...

mon mari , lui aussi a été un peu rassuré que je sois dans le métier de la petite enfance ( et d'autant plus qu'on nous appelle, les spécialistes de la petite enfance...) alors oui, c'est tjr un peu stressant.... mais je sais qu'il me demande svt des conseils par rapport a l'éducation de notre fille.... alors je trove cela quand mm relativement valorisant pour une maman...

sinon, concernant l'accueil de son propre enfant dans la structure ou l'on travail????
ET BIEN MOI ...je n'ai pas réussi a me résoudre a laisser ma puce a garder chez quelqu'un alors que je travaille en structure...j'ai donc décidé de l'accueillir avec moi...l'adaptation se fera dans une semaine...mais pour le moment je n'y travaille pas, je suis a la fin de mon congé parental... elle va donc apprendre a être seule un mois avant que je vienne travailler... alors je vous donnerai plus d'infos quand tout sera mis en place...

mais c'est vrai que je me questionne  beaucoup...vais je réussir a faire la part des choses, surtout que je suis en structure inter generationnelle, dc mm si je ne m'occuperai pas officiellement d'elle, je serai dans la mm pièce qu'elle!!!


enfin voila...
bonne continuation a toutes

#32 dimanche 06 février 2011 17:30

Gaïa
******
Date d'inscription: mardi 02 octobre 2007
Messages: 54

Re: Parent et eje?

Bonjour,

Je fais remonter cette discussion afin de susciter des échanges sur l'autre versant de la question.

Le fait d'être parent apporte t-il un "plus" dans votre pratique professionnelle, et plus particulièrement dans l'accompagnement des parents?
Votre propre parentalité a-t-elle changé, affiné, enrichit votre positionnement professionnel auprès des parents?


Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
Le Prophète, KHALIL GIBRAN.

Hors ligne

#33 dimanche 06 février 2011 18:22

Bel
Ancien Moderateur
Award: auteur1
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: dimanche 30 avril 2006
Messages: 2551

Re: Parent et eje?

Bonsoir Gaïa,

Pour ma part j'ai été parent avant d'être EJE et cela me donnait une sorte de légitimité, une appartenance, un gage d'empathie et de compréhension par rapport au mamans accueillies. On me demandait souvent si j'avais des enfants, surtout en LAPE, dans un quartier sensible.
Mais je ne peux pas comparer l'avant-après, désolée.
Bonne soirée! smile


Bel wink

"N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

Hors ligne

#34 lundi 07 février 2011 00:46

dory
Modératrice
Date d'inscription: lundi 17 juillet 2006
Messages: 417
Site web

Re: Parent et eje?

bonsoir Gaïa,

J'ai été EJE avant d'être mère et je pense que comme toute expérience de vie, le fait d'avoir des enfants t'apporte un regard différent sur les choses. Toutefois je reste vigilante et me questionne tout de même sur le fait suivant: est-ce le fait d'être mère ou celui de mon expérience professionnelle qui m'a fait évoluer dans l'approche que j'ai de la parentalité? certainement qu'il doit y avoir une peu des deux..
Comme le dit Bel, être parent donne un certain poids à ta parole professionnelle mais cette légitimité que te donne les familles peut être dangereuse si elle est utilisée à des fins égocentriques (te donner du pouvoir sur l'autre, te faire valoir...). Celà demande donc un vrai effort dans la prise en compte de l'autre.
Je rajouterai aussi que lorsqu'on est mère et professionnelle de la petite enfance, il faut davantage lutter contre les projections que nous renvoient les autres sur leur relation parent/enfant. C'est-à-dire que notre culture, notre histoire nous ont appris à fonctionner d'une certaine manière en tant que parent et comme il y a autant de parent qu'il y a d'histoire parental et culturel, il faut apprendre à mettre ses apprioris parentaux de côté et s'appuyer sur le professionnel.
Je terminerai en disant qu'en animant des LAEP j'ai toujours essayé de garder la fameuse distance professionnelle (à peu près 1mètre  tongue  lol ) mais j'ai aussi beaucoup pris et surtout appris en tant que mère...Alors ëtre EJE et mère(ou père dsl messieurs wink ) serait-ce un petit plus pour nous comprendre nous même en tant que parent?...
Sur ce je vais dort , bonne nuit,
dory


"Tu dois devenir l'homme que tu es. Fais ce que toi seul peux faire. Deviens sans cesse celui que tu es, sois le maître et le sculpteur de toi-même" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#35 mardi 08 février 2011 22:05

Gaïa
******
Date d'inscription: mardi 02 octobre 2007
Messages: 54

Re: Parent et eje?

Bonsoir Bel et Dory,

Merci pour vos réponses happy

Je suis mère et en formation EJE. Mère avant d'être en formation.
Je suis en stage à responsabilité en LAEP.
Lors d'une instance d'"analyse des pratiques" au centre de formation, ma formatrice m'a interpellée et m'a demandé d'expliquer ce que mon statut de mère m'apportait dans ma pratique professionnelle auprès des parents...
J'ai été un peu décontenancée... hmm
En fait je me rends compte que depuis le début de la formation j'ai eu tendance à occulter cette partie de moi (lorsque je suis au centre de formation ou sur le terrain), voulant à tout prix dissocier mon vécu professionnel et mon vécu parental pour être sûre d'agir "professionnellement".
Du coup dans mon argumentation j'ai du mal à faire du lien entre ces deux parties de moi...

Dernière modification par Gaïa (mardi 08 février 2011 22:51)


Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
Le Prophète, KHALIL GIBRAN.

Hors ligne

#36 samedi 12 février 2011 08:09

carnaval
Ancien Moderateur
Award: auteur1
Lieu: Savigny sur Orge(91)
Date d'inscription: samedi 05 janvier 2008
Messages: 1749
Site web

Re: Parent et eje?

Bonjour Gaia,

Quand j'ai fait ma formation,il y avait deux filles de ma promo qui étaient maman,et je me souviens que les formatrices n'hésitaient pas pendant les cours à les intérroger sur leurs vécu et ressenti en tant que mère.

En ce qui me concerne,j'ai été eje bien avant d'étre maman.Je travaille depuis de nombreuses années dans la méme crèche familiale;quand je recevais par exemple les parents pour faire ensembles le dossier d'entrée de leur enfant,je m'appuyais sur ma théorie et mon vécu professionnel;j'arrivais à les rassurer...et ils me demandaient souvent combien j'avais d'enfants!!!!!!
Le plus difficile,je l'avoue,était la relation et la communication avec les AM.....qui se demandaient comment une gamine,sans enfant,pouvait sortir sa science sur leur travail et façon de faire avec l'enfant!!!alors qu'elles mémes,savaient mieux faire puisqu'en plus elles étaient mères et voir grands mères!!!!!!J'étais professionnelle et je me présentais comme telle!le fait de ne pas avoir d'enfants pour moi ne m'empéchait pas de bien faire mon travail!!!!!
Quand je suis devenue maman enfin!!!!!je me suis rendue compte que c'était complémentaire dans mon métier;j'avais quand méme des principes et une certaine rigidité.....c'est quand je l'ai reconnu,l'équipe et les AM ont reconnu aussi,que j'étais plus ouverte et plus à l'écoute depuis que j'étais maman;que j'avais changé......j'avoue avoir pris conscience par exemple, de la dure réalité de se séparer de son enfant,de le placer.....je confiais mon bébé pour venir m'occuper de bébés du méme age que le mien...j'avoue aussi m'étre sentie bien seule et démunie quand j'ai eu mon bébé.....comment reconnaitre ses pleurs.....que faire?....
J'ai pris conscience de beaucoup de choses que peut vivre et ressentir des parents,une maman....

Quand mon fils est rentré en maternelle et au centre de loisirs,que j'ai pleuré le matin!!!!je rencontrais des anciens parents qui me voyaient en tant que maman et non plus en tant que professionnelle.....une collègue du centre de loisirs m'a d'ailleurs dit:"mais t'as pas le droit de pleurer car c'est toi qui nous rassure à la crèche quand on laisse notre enfant".....je lui ai répondu que ça n'avait rien à voir!que là,j'étais une maman avec toutes ses inquiétudes et pas l'eje de la crèche!!!!et que j'avais le droit aussi de pleurer et d'étre rassurée!!!!!!

Sans détailler ma vie vie privée avec les parents,je les rassure d'autant plus par mon vécu perso avec mon enfant;le fait d'étre professionnelle pour eux est plus facile avec notre enfant!!!!je leur répond que non,qu'on est parents avant tout,et que des fois on galère aussi,voir plus car on se pose trop de questions!!!!
Savoir qu'avec notre enfant on a aussi galéré avec la propreté ou qu'on a aussi connu les grosses colères,ça les rassure!et je n'hésite pas non plus à leur faire part de mon expérience quand mon enfant est rentré à la maternelle!!!!
Notre vécu perso ne donne que plus de crédibilité et de vérité à notre discours!

Voilà pour ma petite expérience!Mais attention!qu'il n'y ait pas de mépris dans mes propos!!!ça n'est que mon ressenti!et ça n'est pas parce qu'on n' est pas parents,qu'on ne sait pas en tant qu'eje!!!!la preuve,j'ai vécu les deux!et ça ne me génait en rien avant!ça n'est qu'un plus dans notre métier!

Oh làlà!!!que j'ai été bavarde et surement un peu confuse dans mon écrit!!!mais ça fait longtemps que j'ai pas autant écrit!!!!et ça fait du bien!!!! tongue

Bonne journée,Carnaval. wink

Hors ligne

#37 dimanche 13 février 2011 00:57

martou
*
Date d'inscription: mardi 23 mars 2010
Messages: 2

Re: Parent et eje?

bonsoir, martou
je suis devenu maman durant ma formation et depuis que je suis eje en poste je comprend mieux les aigoises des parents en tant que mère. il est vrai que ce n'est pas facile. quelque fois j'ai l'impression de négliger mon fils aux détriments des autres mais après je ne rend compte que cela le rend autonome et rien ne l’empêché d'évoluer et de rentrer dans les apprentissages. il fauit juste accompagner ses enfants et ceux des autres..

Hors ligne

#38 dimanche 13 février 2011 14:09

Gaïa
******
Date d'inscription: mardi 02 octobre 2007
Messages: 54

Re: Parent et eje?

Bonjour,

merci pour vos témoignages!


Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
Le Prophète, KHALIL GIBRAN.

Hors ligne

#39 mercredi 16 février 2011 11:02

orchidée06
Invité

Re: Parent et eje?

bonjour
pour ma part j'ai d'abord été AP pendant une année puis je suis rentrée en formation eje et devenue maman 2ans et demi après la formation...
Evidemment la formation eje a enrichi ma pratique professionnelle (plus de questionnements de réflexions, d'observations, d'analyses...) et je dirai qu'il en a été de même quand je suis devenu maman!!! mais les émotions en plus, donc différemment. Effectivement les mamans eje se posent bcp (trop) de questions mais je trouve ça positif. Pour ma part je me suis sentie très à l'aise avec mes enfants (j'en ai un deuxième) dès leur naissance car "je savais faire"
mon côté AP, j'étais dans l'empathie mon côté eje pour décripter leurs besoins. Par contre bcp d'émotions et aussi des angoisses car en tant que maman je veux répondre au mieux aux besoins de mes enfants et que surtout il ne leur arrive jamais rien (comme le disait Freia en tout début de poste cette angoisse de la mort) En ce qui me concerne les interventions du papa, qui n'est pas eje, m'ont été d'un grand soulagement par moments. Ca m'a permis de relativiser, d'être moins exigeante envers moi même. En tant que maman on est plus dans le vrai, le ressenti: si on prend l'exemple d'un enfant qui tombe en tant qu'eje on va le rassurer, le soigner... En tant que maman aussi mais on aura pas la meme façon de faire car nous aussi à ce moment on a très mal! d'ailleurs on aurar une réaction plus adaptée envers l'enfant qui n'est pas le notre (ça veut pas dire qu'on s'en fou)
a l'inverse sur le terrain une assmat, dont j'ai pris le relais car la petite piquait une colère monstre (l'assmat la menaçait verbalement en criant) m'a dit: mais toi tu t'énerves jamais??? Je l'ai rassurée en lui disant qu'effectivement ça pouvait m'arriver avec mes enfants(ce qui est extrêmement rare) mais que professionnellement c'était différent.
Avec une amie eje on plaisantait un soir sur le fait que pour finir la soirée tranquille on avait "planté" les enfants (2 et 3 ans)devant les dessins animés "à pas d'heure" après un repas apéro bien équilibré (chips et compagnie)
Mais c'est ça aussi la vie! faut pas trop se prendre la tête! ça fait du bien à tout le monde... Et puis évidemment ça reste exceptionnel!!!

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB


| Lettre d'information | Plan du site | les Membres | les auteurs | Nous recommander |